Arfaba
Membre de
jesuisprojemeforme

Association pour la Formation dans l'Artisanat du Bâtiment en Auvergne Limousin

Accueil > FORMATIONS > Formations par Departement > 63 - PUY DE DOME >

Imprimer

Equipements Biomasse Vecteur Air (Appareils bois indépendants) - QUALIBOIS AIR

14 au 16 février

OBJECTIFS :

  • Connaître et savoir expliquer à un client le contexte environnemental, réglementaire et technique du bois ainsi que les différentes étapes de mise en oeuvre d’un appareil à bois indépendant.
  • Savoir calculer les besoins de chauffage et proposer l’appareil adapté en fonction des usages du client.
  • Maîtriser la conception d’une installation de fumisterie, l’installation du conduit et de l’appareil.
  • Savoir réaliser la mise en service, l’entretien et la maintenance préventive, diagnostiquer une panne.
  • Connaître les risques et travailler en sécurité.

PROGRAMME

 Le marché du bois : réglementation, labels, certifications, arrêtés.
 Combustibles et combustion du bois, qualité de l’air et émission de polluants, solutions à mettre en oeuvre.
 Les différents types d’appareils, leurs caractéristiques.
 Les incitations financières et le dossier administratif du client.
 Les déperditions du bâtiment, les paramètres à prendre en compte pour l’installation et le raccordement de l’appareil bois.

 Fumisterie : mise en oeuvre des conduits de fumée, des conduits de raccordement et des modérateurs de tirage.
 Connaissance et élimination des risques d’incendie et d’intoxication.
 Réhabilitation des conduits, tubage et chemisage.
 Mise en oeuvre et dimensionnement de l’amenée d’air comburant.
 Distribution et récupération d’air chaud, règles de mise en oeuvre de chaque type d’appareil (insert, foyer ouvert, poêle, cuisinière, appareil à granulés…).
 PV de réception et fiche d’autocontrôle.

 Analyse de l’installation.
 Maintenance préventive et entretien : points à vérifier.
 Conseils d’utilisation et d’entretien au client, diagnostic de panne.
 Guide de l’ADEME "se chauffer au bois".
 Sensibilisation à la sécurité, statistiques d’accidentologie, cadre réglementaire.
 Equipements de sécurité à mettre en oeuvre pour les travaux en toiture.
 Contrôle des acquis (QCM).

Post Scriptum :

Bon à savoir :
L’entreprise souhaitant bénéficier d’une qualification Qualit’EnR doit réussir le QCM à la fin de formation et satisfaire à d’autres critères généraux, techniques et de qualité : consultez le site de Qualit’EnR ou rapprochez-vous de votre organisation professionnelle